Corona-JalÉditos & Jal's Life

Confinement, un Journal | Jour 11 : Space CatBoyz

La station spatiale internationale, à quatre-cents kilomètres de la Terre, venait de faire un passage remarqué dans le ciel lyonnais le soir du jeudi 26 mars 2020. Visible à l’oeil nu lors d’un crépuscule rouge-violet déclinant vers le bleu-nuit, l’étrange étoile surplombait alors un léger croissant de Lune

Pendant que je cuisinais quelques restes, Tofu et Gros Chat Gris devisaient dans le jardin, le nez dans les étoiles.

“Nous sommes bien peu de choses, philosopha Gros Chat Gris. Je veux dire, comprends-moi bien Tofu, il nous suffit juste de lever la tête pour en avoir la preuve, que diable ! Alors, dis-moi, pourquoi ne le faisons-nous plus ?”

Tofu ne répondit rien. Avant que Gros Chat Gris ne se lance dans ces interrogations métaphysiques, sa préoccupation était de se demander s’il rentrait dormir avec l’humain, ou bien s’il découchait quelque part. Seule la possibilité de ne pas avoir sa ration de croquettes du soir le faisait hésiter. Par politesse, il répondit toutefois à son congénère :

“Mram’iaou.
– Les réseaux sociaux me dis-tu, mon ami ? Oui, pourquoi pas. On passe la tête dans les écrans à tenter de déchiffrer le monde, alors qu’autrefois on le faisait la tête tournée vers le ciel. 
– Mrou.
– Mon bon Tofu, n’es-tu pas d’accord avec moi quand je te dis que c’est bien justement le confinement qui a éclairci le ciel ? As-tu déjà vu  autant d’étoiles en plein coeur de la ville ?
– Mrou…
– Haha, rit de bon coeur Gros Chat Gris. Tofu, tu vois le monde si simplement. Mais peut-être est-ce toi le plus heureux, au final…“

Les chats firent une courte pause pour se nettoyer consciencieusement les parties. Une fois cela fait, Gros Chat Gris ne put s’empêcher de reprendre :
“Sais-tu pourquoi les Russes ont envoyé un chien plutôt qu’un chat à bord de Spoutnik 2 ?”

Silence. Tofu ne sait pas. 

“Car clairement, c’eût été un sacré bordel de mettre un chat dans une cabine lancée dans les étoiles. Tu as déjà vu dans quel état on arrive à mettre une cuisine ?”

Tofu ne répond rien. Il se demande si Gros Chat Gris a encore beaucoup de sujets de ce type. Ce n’est pas qu’il s’ennuie, mais on dirait que l’autre laisse ses pensées voguer au gré de ce que peut lui inspirer le ciel étoilé. Ca va être quoi après ? Le système de notation des films sur Allociné ?

“Tu as vu le dernier Star Wars ?”

Ok, là c’est bon, Tofu en a marre. Il décide d’aller battre campagne pour voir si quelque chose de plus intéressant s’y passe – comme l’autre jour, lorsqu’il a suivi une feuille d’arbre rigolote qui ne s’arrêtait pas de tourner sur elle-même. Quelle belle journée ce fut, mes amis !

Gros Chat Gris regarde l’incurieux s’éloigner. Il hausse ses épaules félines, cela fait bien longtemps qu’il n’attend plus rien de lui. 

Plongeant à nouveau son regard dans les étoiles, il s’imagine pouvoir monter à bord d’un petit appareil, rejoindre la station internationale, frapper au hublot pour voir des astronautes se demander ce que peut bien faire un chat par ici ; ils lui ouvrent, il s’explique : il est le premier chat représentant de son espèce dans un territoire extraterrestre ; ils sont emballés.

Là-haut, à quatre-cents kilomètres des basses contingences terriennes, il pourrait voguer à toute vitesse autour de la Terre, voir défiler continents et océans, regarder les humains procéder à des expériences scientifiques, découvrir la sensation d’apesanteur !

Tofu revient calmement à côté de lui et se ré-installe, la tête posée sur ses pattes avant. 

“Mraou.
– Oui, tu as raison Tofu. Ca se sent qu’ils ont rushé les intrigues pour pallier aux difficultés de l’épisode huit”.

Tout est dit. Nous laissons nos amis dans le calme de la nuit. L’air est sensiblement plus pur, on y devine les premières senteurs du printemps, même peut-être le bruit des bourgeons transportés par le vent. Un peu de poésie, quand les chats se remettent à nettoyer leurs parties.

A suivre – Jour 12 : Les vidéos du Dimanche #2


Suivre nos aventures sur Instagram !


Related Articles

1 thought on “Confinement, un Journal | Jour 11 : Space CatBoyz”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close